POCHETTE FOURRE-TOUT

J’ai eu envie de faire une pochette pour mon iPad, pour changer de la pochette classique noire et déprimante. J’ai donc profité des tissus que j’avais en stock et je me suis lancée :

DSC_5755

 

Pochette pour iPad, mais pas que ! Fourre tout bien utile pour ranger des carnets ou tout ce qui traîne dans votre sac à main. Pratique également pour les enfants pourquoi pas pour ranger des petites voitures ou d’autres jeux.

 

Pour la confectionner, rien de plus simple. Il vous faudra le matériel suivant :

  • un tissus pour l’extérieur. Ici j’ai eu un coup de cœur pour un tissus d’aventurier rayon enfant (qui m’a fait perdre 15 ans mais on s’en fou, on est des fous).
  • un tissus pour l’intérieur.
  • du ruban de votre choix, ici avec plein de petits personnages
  • Du fil (2×50 cm ici)

Lire la suite

FAIS MOI PEUR

Les monstres on les aime, parce qu’ils font peur, parce qu’ils sont fantastiques, parce qu’au fond on espère toujours qu’ils soient gentils. Et puis ça nous rappel notre enfance, avec les histoires qui font peur, les dessins animés, les livres Chair de Poule… et là on se dit qu’en fait on est toujours un peu des enfants parce qu’on ne veut pas grandir pour continuer à y croire.

Voila pourquoi j’ai voulu testé la création de monstres-gentils-trop-choux pour apprendre aux monstres-méchants à sourire. J’ai donc enfilée ma blouse de Frankenstein, remonté mes manchés, coupé dans du tissus, puis je me suis installée à mon atelier spécial monstres-gentils-trop-choux-qui-sourient.

Voici donc comment est né BUBBLE ! (le mignon de droite)

Bubble fini 1

Sauf que voilà, quand j’ai fait Bubble je n’ai pas pensé à prendre les étapes en photos. (vous ai-je déjà dit que je suis blonde ?) Alors TROP DOMMAGE : j’ai du en refaire un, avec d’autres tissus pour vous montrer les étapes de réalisation.

Etant moi-même débutante, vous allez voir c’est très facile à réaliser. Si jamais vous voulez agrandir les photos il suffit de cliquer dessus si vous voulez mieux voir. Lire la suite

UN JARDIN QUI A DU PIQUANT

L’été touche à sa fin bientôt les tempêtes de neiges et les routes bloquées et c’est le gros moment des récoltes dans les jardins.

Je me suis donc retrouvée avec plein de chose à devoir stocker et même si j’ai un jardin, je n’ai pas une maison . Quoi ? Illogique ? Je vous raconterai pourquoi une prochaine fois. Je n’ai donc que les trois tiroirs de congélateur dans mon frigo.

Toujours est-il que mon congélateur est plein de haricots, quetsches que mon homme a dénoyauté et courgettes pour presque tout l’hiver. Mais en plus des légumes « classiques » j’ai fait d’autres expériences que je souhaite partager avec toi :

  • Les melons. Qui l’eu cru ! En plus d’être énormes ils ont fait fureur. Sur un pied (que j’avais acheté 2€ je crois) on a eu droit à 5 melons, pas mal non ? Et surtout quel plaisir ! N’hésitez pas a tenter l’expérience 🙂
  • Les piments verts. Une grande fierté pour moi car ils font ce qu’on leur demande : ils piquent. Certains amis ont d’ailleurs retenu la leçon.

Toujours est-il que les melons forcément on les mange quand on les cueille, pas trop le choix et puis c’est tellement bon. Mais quand j’ai récolté 2kg de piments (ah oui quand même !) je savais pas trop quoi en faire.

J’avais entendu dire que les piments verts n’étaient pas faits pour être séchés car ils pourrissent. Ça j’y avais pas pensé avant. Qu’en faire !? Je n’allais tout de même pas les manger d’un coup quand même. C’est donc ma patronne qui m’est venue en aide : le vinaigre. Simple et efficace, c’est un super conservateur. Lire la suite